Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.


J'accepte
Show
Index

BRICODAM

Haute-Garonne
Chanson française

Présentation

"Un chantier 2 chanteuses"
SPECTACLE MUSICAL

un chantier reconstitué sur scène , des « costumes de scène » : des bleus (oranges) de travail.
Les deux voix sont leur outil premier, leur ciment . L’idée est d’utiliser un maximum d’outils en guise d’instruments. Un piano numérique fait office de " revêtement de sol", Une pédale « looping », un cajon expérimental ...Elles mettent en musique leurs propres compositions ainsi que quelques standards revisités.
L’ensemble du spectacle est traité avec humour, et la poésie montre parfois le bout de son nez.

Contrat(s) proposé(s)

  • Contrat d'engagement

Formules

BRICODAM

« UN CHANTIER 2 CHANTEUSES » C’est le spectacle de deux artisans(nes) musiciennes, à la croisée de la pratique de l’artisan, et de celle de l'artiste. Tout d’abord, un chantier est reconstitué sur scène : « rubalise » (ou ruban de chantier), cônes orange vif, bâche de chantier,casques etc ... Puis des « costumes de scène » : des bleus (oranges) de travail , et des lampes frontales font l’essentiel de leur tenue : pas très glamour (bien moins que les tenues de femmes bricoleuses sur les publicités destinées à vendre des perceuses!), mais ô combien adaptées. L’aspect vocal est très important : les deux voix sont leur outil premier, leur ciment : elles lient le tout. Les instruments : l’idée est d’utiliser un maximum d’outils en guise d’instruments, on découvre notamment: des vis de charpentier frottées, imitant le son d’un « réco­réco » (percussion brésilienne), un tuyau en PVC, une scie égoïne, des interrupteurs ... « Sont en projet et en discussion : l’acquisition d’une visseuse­-dévisseuse, ou encore celle d’une bétonnière, récipient idéal pour faire une « pâte à choux’s party » durant les spectacles (mais là, elles anticipent un peu). » Des objets sont aussi détournés de leur usage habituel : une raquette de «jeu de tambourin », un sport de la région Sétoise, est grattée , ou frappée ; elle est utilisée comme caisse claire, et comme « scratch » de DJ’s. Ou encore un cajon expérimental fabriqué artisanalement, de forme et taille différentes de celles d’un cajon Un piano numérique fait office de « revêtement de sol (bémol) harmonique » aux chansons interprétées. L’objet travaillé peut être la chanson déjà existante, qui est revisitée « on démonte, dévisse, décape, remonte, repeint à notre goût » , ce qui laisse la place à une intervention créative, et qui illustre pour elles un point de rencontre entre artisanat et artistique. On peut parler de « chanson recyclée » ! Une pédale « looping » (Rolande) leur permet de créer des boucles, obtenues à partir de sons externes retravaillés (« bricolés ») et mis en boucle puis déclenchés à la demande sur scène. Enfin, elles mettent en musique leurs propres compositions, selon le même concept de « bricolage », et d’utilisation de voix et d’outils. L’ensemble du spectacle est traité avec humour, et la poésie montre parfois le bout de son nez

à partir de
450 €
 Nombre de musiciens : 2
 Durée des sets : 1H30 ou 2x45mn
 Durée d'installation : 90mn

Vidéos

Matériel de sonorisation et d'éclairage

- 1 Table de mixage analogique Yamaha 12 entrées
- 2 SM 58
- 1 SM 57
- 1 AKG P170
- 3 grands stands micros

Exigences et besoins techniques

- La diffusion adaptée au lieu
- 2 bains de pieds sur 2 circuits séparés
- 2 D.I (direct box)
- Espace scénique minimum : 4m x 3m solide et stable
- Arrivée électrique 16 Amp
- L'éclairage adapté au lieu et à l'horaire de passage
- 1 technicien pour l'installation du matériel du lieu
- 1 loge équipée au minimum d'une table, 2 chaises, un miroir, de l'eau
- Repas chaud pour 2 personnes (ou 3 si technicien du groupe)
- Hébergement pour 2 personnes (ou 3 si technicien du groupe) à partir de 150 Km de Toulouse.